Carnet de route

Pic de L'Etendard (3464m)

Le 24/05/2015 par Jean-François Mouret

La saison n'étant pas encore terminée nous avons profité du créneau météo de dimanche pour aller nous promener au Pic de L'Etendard. Belle motivation donc pour Isabelle, Rachel Laurent, Farid et Luc car le départ était fixé à 4 heures du matin. Nuit bien courte...

 

2 heures plus tard au col de la croix de fer l'envie de se rendormir était forte mais on n'était pas venu par ça ! Donc départ ski sur le sac, chaussage peu après direction la combe qui longe le grand Perron. Le brouillard va et vient mais on sent que l'on va percer. Grand ciel bleu au sommet des pistes et c'est la que l'on se rend compte de la distance qu'il reste à parcourir. Sur le coup Rachel sort sous casse-croute (7h30 du matin...), il ne manquait plus que le verre de blanc. Les autres avalent quelques barres de céréales et c'est partie pour la descente sur le refuge puis s'ensuit la traversée des deux lacs (enfin par les rives c'est plus sur). Quelques longs plats plus tard nous voilà au pied de la pente finale. 600m de D+ quand même...

 

Chacun émet alors sa petite hypothèse quant à ses chances d'arriver en haut ou de s'arrêter à tel ou tel endroit mais tous nous rentrons dans notre coquille personnelle pour lutter contre la fatigue et la chaleur et attaquer la montée. Sommet à 12 heures sous une petite bise bien désagréable. N'étant pas sûr que mes camarades soient encore en train de monter, j'attaque la descente et passe successivement à quelques mètres de Luc (100m sous le sommet), de Laurent, d'Isabelle et de Rachel sans les voir. Effet de l'altitude je ne sais pas, je cherche toujours. Luc m'a fait faire un test visuel au refuge en s'éloignant de moi de quelques mètres en me demandant si je le voyais. Pas de problème visuel... On se retrouve tous au pied du glacier après une belle descente sur une moquette à poils très longs. Alors que dire de la suite ! Grosse soupe et plus de glisse donc longs moments de pousse bâton le long des lacs.

 

On remet les peaux au refuge pour remonter au col dans le brouillard et on sort le GPS pour trouver la combe qui nous ramène à la voiture. On remet les skis sur les skis et la, Farid pique un sprint jusqu'à la voiture, suivant l'adage qui dit que quand on a mal aux pieds plus vite on arrive et plus vite on enlève les chaussures !

 

Quelques excellents gâteaux plus tard (merci à tous car j'étais le seul à ne rien pouvoir proposer) nous rentrons à Voiron à 19 heures. Bilan de cette rando : L'Etendard c'est beau voire très beau mais c'est long voire très long ! Mais comme l'a dit très justement Isabelle c'était une très belle sortie de printemps variée et complète tant au niveau technique (portage, peautage dépeautage) que des conditions de neige (de dure à presque liquide). Encore de beaux souvenirs !







CLUB ALPIN FRANCAIS VOIRON CHARTEUSE
CLUB ALPIN VOIRON CHARTREUSE
35 BOULEVARD DENFERT ROCHEREAU
38500  VOIRON
Permanences :
Tous les Jeudis de 19h à 20h
Activités du club
Agenda