Carnet de route

Cycle initiation au Taillefer: Où l'on découvre le 3.1 et le ski sanglier.

Le 30/04/2016 par Caroline Dudziak

Pour ce dernier week-end du cycle initiation, Jean-François nous avait concoté un programme bien alléchant avec nuit en refuge au pied des Aiguilles d'Arves. Malheureusement, la météo pourrie annoncée l'a contraint à annuler. Mais Jean-François a plus d'un tour dans son sac (en plus de son airbag, de la trousse pharma, des atelles et autres bouts de chambre à air...). Une courte fenêtre météo est annoncée pour samedi matin. Alors en guise de consolation, il nous propose le Taillefer. Mais attention, ce sera " départ à 5h30 de Coublevie, 1200m de D+,course cotée 3.1 et aussi et surtout course contre le nuages". Bon au moins, on était prévenus! On ne sera donc finalement que 7 (encadrant compris) à relever le défi samedi matin. Départ donc du parking du Poursollet aux environs de 7h15. Très vite, on peut chausser les skis (pas comme au Grand Colon!) mais très vite aussi on doit cheminer entre les sapins et les cailloux...nous découvrons alors le ski sanglier de printemps, appellation d'origine contrôlée CAF Voiron-Chartreuse. Il fait grand beau et la pente se redresse. On chausse les couteaux pour attaquer le raidillon menant au plateau du lac fourchu. Il n'y a pas vraiment de trace, la pente est aux environs de 35°, la neige gelée....mais bon on apprend, on apprend. On se retrouve au soleil face au lac fourchu pour une courte pause, il fait toujours beau et on attaque la montée au col du Grand Van. Bon moi, c'est là que je suis prise d'un méga coup de barre et la montée me parait interminable...Christophe cale un peu aussi tandis que Farid part à fond les ballons. Les nuages arrivent vite et nous nous retrouvons dans une ambiance quelque peu surréaliste mélée de flocons de  neiges et de belles éclaircies. Nous arriverons finalement à 6 au sommet, le pari est tenu, nous y sommes avant le gros temps. Quel beau panorama.Et en plus on peut même voir les Aiguilles d'Arves (Jean-François pense vraiment à tout!). Il faut vite redescendre car les nuages menacent, nous reprenons le même chemin en sens inverse. C'est la première fois que je skie sur des pentes aussi raides, mes cuisses me brûlent mais je suis le mouvement (sans tomber pour une fois !!). Au dire de certains la neige n'est pas top mais comparée à celle de type Sahara du Grand Colon, je la trouve pas si mal! Le plus difficile finalement (et aussi le plus dangereux) ce sera la pratique du ski sanglier (AOC) sur toute la fin de la descente. Farid qui a fait un gros calin à un arbre peut nous en dire là-dessus! On se paye même le luxe de pouvoir pique-niquer quasiment dans un salon de jardin au Poursollet avant de rejoindre la voiture sous les gouttes de pluie. Timing serré mais parfait et première sortie en 3.1 pour certains. Dans la voiture on rêve déjà aux sorties que l'on va pouvoir faire fin mai quand les routes des hauts cols seront déneigées...







CLUB ALPIN FRANCAIS VOIRON CHARTEUSE
CLUB ALPIN VOIRON CHARTREUSE
35 BOULEVARD DENFERT ROCHEREAU
38500  VOIRON
Permanences :
Tous les Jeudis de 19h à 20h
Activités du club
Agenda